CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION

Lignon Elvin 3 décembre 2020

CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION

CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION

Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d’enrichir votre alimentation et obtenir ainsi un apport énergétique adapté sous de faibles volumes.

Toutes les catégories d’aliments doivent être présentes à chaque repas pour fournir à votre organisme tout ce dont il a besoin. Pour vous y aider, tous les aliments ont été classés d’après leur composition en 7 familles, chacune ayant un intérêt nutritionnel.

Variez au maximum vos menus afin de stimuler votre appétit et votre plaisir !

Multipliez vos repas en faisant une collation à 10 heures, 16 heures et avant de vous cou-cher si possible.

Pensez à enrichir vos préparations culinaires à l’aide de :- lait en poudre (selon tolérance)- jaune d’œuf- fromage (parmesan, gruyère, fromages fondus type crème de gruyère…)- beurre, crème fraîche (à utiliser avec modération car ces aliments peuvent couper l’appétit)

N’oubliez pas de surveiller votre poids en vous pesant régulièrement, une fois par semaine dans les mêmes conditions.

LES FAMILLES D’ALIMENTS ET LEURS QUALITÉS NUTRITIONNELLES

VIANDES

POISSONS

ŒUFS

Ces aliments sont riches en protéines et en fer. Cuisinez-les de façon variée de manière à en consommer environ 150 à 200 g chaque jour.Les viandes et poissons peuvent être présentés sous forme de croquettes, coquilles, pains, soufflés…

Les œufs se marient très bien à une sauce : Mornay, Aurore… et sont excellents préparés en soufflés, fl ans sucrés ou salés, crèmes…Le jaune d’œuf peut être ajouté à de nombreuses préparations : pu-rée, pâtes, gratin, potages…, vous obtenez ainsi un plat enrichi.

PRODUITS LAITIERS (lait, laitages, fromages)

Ils apportent des protéines de bonne qualité et peuvent ainsi compléter ou remplacer partiellement les aliments présentés ci-dessus. Ils sont notre principale source de calcium, in-dispensable à notre ossature. Ils sont riches en certaines vitamines du groupe B, A et D.Si vous ne tolérez pas le lait, remplacez-le par des yaourts, du fromage blanc, des petits suisses ou du fromage.Rajoutez du lait écrémé en poudre, du fromage râpé dans vos préparations. Préparez des milk-shakes aux fruits mixés, des crèmes anglaise ou pâtissière…

FÉCULENTS

334Les légumes apportent peu d’énergie mais sont nécessaires car ils sont source de vitamines, minéraux et fibres alimentaires. Consommez-les de préférence sous forme de gratins (légumes + riz ou semoule + œuf + crème + fromage râpé), fl ans, mousses, purées (légumes verts + pommes de terre), potages enrichis (samos, kiri ou crème de gruyère ou jaune d’œuf ou parmesan ou crème ou huile d’olive…)Les fruits sont riches en vitamines (C en particulier). Consommez-les crus, entiers ou en jus mais aussi cuits ou en compote, additionnés de sucre ou de miel, ou sous forme de mous-ses, bavarois, tartes aux fruits…Pâtes, riz, semoule, pommes de terre, légumes secs sont sources d’énergie. Ils accompagneront le plat de viande au moins à l’un des deux repas.Variez les préparations : pâtes au gratin, pu-rée enrichie avec des œufs, du fromage, du lait en poudre…, pâtes ou riz en sauce à base de viande, riz au lait, gâteau de semoule, floraline au lait…

LÉGUMES ET FRUITS

334Les légumes apportent peu d’énergie mais sont nécessaires car ils sont source de vitamines, minéraux et fibres alimentaires. Consom-mez-les de préférence sous forme de gratins (légumes + riz ou semoule + œuf + crème + fromage râpé), fl ans, mousses, purées (légumes verts + pommes de terre), potages enrichis (samos, kiri ou crème de gruyère ou jaune d’œuf ou parmesan ou crème ou huile d’olive…)Les fruits sont riches en vitamines (C en particulier). Consommez-les crus, entiers ou en jus mais aussi cuits ou en compote, additionnés de sucre ou de miel, ou sous forme de mous-ses, bavarois, tartes aux fruits…

MATIERES GRASSES

Beurre, huiles, crème fraîche sont sources d’énergie et de vitamines A, D et E. Les huiles végétales comme celles de colza, noix, soja, sont riches en acides gras essen-tiels de la famille oméga 3.Utilisées crues, fondues ou en cuisson légè-re, elles restent digestes.

PRODUITS SUCRÉS

Sucre et produits sucrés (friandises, biscuits, gâteaux…) permettent de compléter l’ap-port énergétique.Sachez-les intercaler entre les repas princi-paux ou prenez les en dessert

BOISSONS

Parmi les liquides, seule l’eau est indispen-sable à notre organisme, buvez-en au moins 1 à 1,5 litre par jour.Vous pouvez boire du thé, café légers, des infusions…, que vous pouvez sucrer.Consommez avec modération les boissons à base de jus et sodas, riches en sucre.Préférez les jus de fruits.

Si l’alcool vous est autorisé, buvez-en avec modération (maximum 2 verres par jour).

ÉQUIVALENCES DES ALIMENTS

Pour diversifi er votre alimentation, pensez à remplacer un aliment par un autre…

100 g de viande peuvent être remplacés par :

• 100 g de poisson, de volaille, de lapin, d’abats (foie, cœur…)

• 2 œufs

• 2 tranches de jambon cuit ou de jambon cru• 1 belle part de quiche, tourte à la viande…

• 60 g de fromage à pâte cuite (gruyère, comté, gouda, édam…)

Une assiette de féculents correspond à :

• 1 assiette de pâtes, riz ou semoule (soit 60 g poids cru)

• 3 pommes de terre moyennes

• 80 g de légumes secs (poids cru)

Un laitage correspond à :

• 1 yaourt nature, aromatisé, aux fruits

• 2 petits suisses

• 100 g de fromage blanc

• 1 crème dessert

• 1 ramequin d’entremets au lait : flan, crème renversée, crème anglaise, crème pâtissière, gâteau de riz, de semoule…